Planète Parents
Bienvenue sur notre planète !



 
AccueilFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Article sur lait "maternisé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laetitia
Admin
Admin
avatar

Messages : 517
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 32
Localisation : Juvincourt

MessageSujet: Article sur lait "maternisé"   Mar 15 Jan 2013 - 9:39

ALLAITEMENT: Les préparations pour nourrisson? Toxiques pour les cellules du bébé

Actualité publiée le 12-12-2012
Pediatric Research

Cette étude in vitro suggère que les formules de lait « prédigéré » pour nourrissons sont toxiques pour les cellules, ce que n’est pas le cas du lait maternel…Ces résultats de bioingénieurs de l’Université de Californie, San Diego, basés sur des tests in vitro comparant la digestion du lait maternel humain frais et 9 différentes préparations pour nourrissons, publiés dans la revue Pediatric Research, peuvent contribuer à expliquer le développement d’une affection intestinale sévère, jusqu’à l'entérocolite nécrosante, chez les nourrissons prématurés.

Les effets de la digestion du lait maternel sur les cellules (visuel ci-contre, rang du haut) sont différents de ceux des préparations pour nourrissons. Les cellules du haut (après digestion du lait maternel) sont vivantes et en bonne santé, une seule cellule présentant une déformation. En revanche, les cellules de la rangée du bas exposées à la digestion du lait maternisé sont toutes déformées.

Ce sont les acides gras libres créés au cours de la digestion des préparations pour nourrissons qui entraînent la mort cellulaire, un processus qui peut contribuer à l'entérocolite nécrosante, une affection intestinale sévère souvent fatale et qui survient le plus souvent chez les prématurés. Il est connu, depuis longtemps, que les nourrissons prématurés nourris au lait maternisé sont plus susceptibles de développer une entérocolite nécrosante que les nourrissons nourris au lait maternel, mais le mécanisme sous-jacent n'était pas bien compris.

Le chercheur Alexander Penn, du laboratoire de bio-ingénierie de l’UC San Diego apporte, avec son étude, un début de réponse :



L'intestin plus fragile à la naissance : Son équipe et d’autres chercheurs ont déjà montré que la nourriture partiellement digérée dans l'intestin adulte est capable de tuer des cellules, en raison de la présence d'acides gras libres qui ont la capacité d’imposer d’attaquer les membranes cellulaires. Les intestins des adultes en bonne santé et des enfants plus âgés ont une muqueuse protectrice capable de prévenir ces dommages liés aux acides gras libres. Cependant, l'intestin est moins protégé à la naissance, en particulier chez les enfants prématurés, c’est pourquoi ils sont plus sensibles à l'entérocolite nécrosante.



Que se passe-t-il avec le lait maternel/ artificiel en cas d’exposition aux enzymes digestives ? Les chercheurs ont reproduit in vitro, le processus de digestion en utilisant des enzymes pancréatiques et les fluides intestinaux recueillis à partir d'un intestin, avec le lait maternel et des préparations disponibles sur le marché pour nourrissons nés à terme et prématurés. Ils les ont ensuite testés pour les niveaux d'acides gras libres et les niveaux de 3 types de cellules impliquées dans l'entérocolite nécrosante (les cellules épithéliales qui tapissent l'intestin, les cellules endothéliales qui tapissent les vaisseaux sanguins et les neutrophiles, un type de globule qui intervient dans l'inflammation).

Le processus de digestion des formules pour nourrissons conduit à la mort cellulaire ou à la cytotoxicité et en moins de 5 minutes dans certains cas, alors que ce n’est pas le cas avec le lait maternel. La digestion des formules artificielles entraîne la mort de 47 à 99% des neutrophiles vs seulement 6% avec le lait maternel.



Le lait maternel semble avoir un mécanisme intrinsèque contre la cytotoxicité, alors que la plupart des aliments, comme les formules pour nourrissons, libèrent des niveaux élevés d'acides gras libres lors de la digestion. Le lait maternel lui, est digéré à un rythme plus lent et mieux contrôlé. De nombreuses unités néonatales de soins intensifs se dirigent, expliquent les auteurs, vers des formules les plus proches du lait maternel, quand la condition d'un bébé, a fortiori prématuré, rend difficile ou impossible la prise de lait maternel. Mais la recherche de laits toujours moins cytotoxiques doit être poursuivie dans l’objectif de limiter les risques de dommages cellulaires et d’entérocolite nécrosante. Des progrès nécessaires, qui seront bénéfiques non seulement pour les nourrissons prématurés, mais aussi pour les nourrissons à terme à risque accru de troubles gastro-intestinaux.

Source : Pediatric Research doi:10.1038/pr.2012.125 online 21 November 2012 Digested formula but not digested fresh human milk causes death of intestinal cells in vitro: implications for necrotizing enterocolitis (Visuels @Alexander Penn, Department of Bioengineering, UC San Diego Jacobs School of Engineering : Image au microscope de cellules après ingestion de lait maternel (en haut) et de lait « prédigéré » (en bas). En bas, les cellules présentent toutes des déformations).

Accéder aux dernières actualités sur l’Allaitement

Lire aussi : ALLAITEMENT: Un composé du lait maternel efficace contre les pathogènes -

Accéder au Dossier allaitement maternel, mixte ou artificiel de Santé log Petite Enfance- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 12/12/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

P. Pérochon :
• L’appelation «lait prédigéré» qui correspond à la traduction de «digested formula» n’a pas la plus correcte. Celle qui convient est «LAIT À PROTÉINES HYDROLYSÉES».
• Idem l’appelation «lait maternisé» est fausse et pourrait laisser penser que le lait artificiel a les mêmes vertus que le lait maternel, ce qui est loin d’être le cas. L’arrêté du 11 avril 2008 précise que l’emploi des termes «humanisé», «maternisé», «adapté» ou de termes similaires est interdit sur l’étiquetage des préparations pour nourrissons et des préparations de suite. Cf. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cordialement,


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://planete-parents.forumactif.org
 
Article sur lait "maternisé"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lait maternisé - 18 Mois et plus?
» Ma fille refuse catégoriquement le lait maternisé !
» Quand arrêter le lait maternisé?
» Quel lait maternisé choisir ?
» Quel lait maternisé après le lait maternel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Parents :: Papot' du Forum :: Aider son enfant à grandir-
Sauter vers: